A mon insu

A mon insu de mon plein gré
J'ai commencé à pédaler
Sur la p'tit' rein' de mon enfance
Avec grand-père on s'en allait
Dans la campagne on pédalait
Et on rêvait du Tour de France

A mon insu de mon plein gré
Avec grand-pèr' j'ai continué
Les randonnées dans la montagne
Il me parlait de Bartali
Des exploits de Fausto Coppi
Et des critériums de Bretagne

A mon insu de mon plein gré
J'ai commencé à m'entraîner
Après l'école et le dimanche
Et quand j'ai pu participer
J'ai gagné mon premier trophée
Vainqueur de la boucle d'Avranches

A mon insu de mon plein gré
On m'a choisi comme équipier
Pour courir dans le Paris-Nice
J'ai fait mes class' dans le p'loton
Et pour mériter mes galons
C' que j'en ai fait des sacrifices

A mon insu de mon plein gré
Course après course et sans moufter
J'en ai bouffé des kilomètres
Et des dopants par tous les bouts
Cachets piquouz' vraiment c'est fou
C' que le docteur a pu me mettre

A mon insu de mon plein gré
Pour courir j'ai tout accepté
Et je suis bon pour le cim'tière
Pourtant je m' souviens c'était beau
Quand on allait fair' du vélo
Dans la montagne avec grand-père

(avec Michel Dréano)